La formation, cet indispensable encombrant

Sep 26, 2022

« Alors voilà, nous voudrions former plus de collaborateurs mais, la “petite” contrainte, c’est qu’ils n’ont pas le temps d’aller en formation !”
C’est à peu de choses près le paradoxe dans lequel nos clients évoluent aujourd’hui et qui par effet de rebond peut nous être exposé lors des rendez-vous.
Comment les aider à sortir de cette situation ?
Dans un monde où tout va toujours plus vite, où les organisations doivent constamment évoluer pour répondre aux changements réguliers de leur environnement, la formation des hommes et des femmes occupe une place centrale. Mais, aussi centrale soit-elle, elle doit cohabiter avec une autre réalité : il faut produire, délivrer et quand on se forme, on ne délivre pas.
Pourtant, le modèle VUCA qui caractérise notre société, est-il compatible avec les capacités d’apprentissage humaines ?
La durée de vie d’une compétence technique (hard skill) est passée selon l’OCDE de 30 ans en moyenne en 1987 à 18 mois en 2018. Paradoxalement, je l’ai constaté, la durée des temps synchrones d’apprentissage se réduit.  Dans certains corps de métiers, il est très compliqué d’imaginer « sortir » des collaborateurs plus d’une journée en dehors de la “prod”.
Heureusement, l’émergence de technologies et de nouveaux modes d’apprentissage (digital learning, adaptive learning, mobile learning…) ont permis de résorber voire, annuler ce grand écart.
Qu’en est-il des soft skills ?
J’en suis convaincu, en ce qui concerne le développement des soft skills, certains ingrédients sont indispensables pour faire véritablement évoluer les pratiques d’un individu et, à fortiori, d’une organisation complète.
Assurément, à la différence des hard skills, les soft skills embarquent parfois une charge émotionnelle importante, elles peuvent même se situer parfois à la frontière du développement personnel. L’être humain a donc besoin de temps pour appréhender un tel changement, le comprendre, l’intégrer… C’est un processus complexe qui doit être accompagné. Or le temps, nous l’avons vu plus haut, est une ressource rare en entreprise.
Se former quand le temps vient à manquer…
Si le tableau peut  paraître sombre, il constitue un formidable champ d’investigation pour la pédagogie. De nombreuses initiatives se développent ainsi pour permettre à chaque apprenant de découvrir l’étendue de son potentiel humain.
Chez Quilotoa, nous avons ainsi expérimenté avec nos clients plusieurs initiatives et innové avec eux pour obtenir des résultats concrets. De nos laboratoires d’idées, sont sorties de nouvelles offres comme notamment les « Ateliers d’agilité relationnelle® », des ateliers d’expérimentation très courts, spécialement dédiés aux problématiques opérationnelles des consultants et l' »In Store Training ® » une méthodologie unique, à la frontière entre mentorat et AFEST, spécialement conçue pour nos clients du retail.
Ces différentes méthodes s’appuient également sur les possibilités offertes par le blended learning et permettent à nos clients d’être plus efficaces et à leurs collaborateurs d’optimiser leur temps de présence en formation synchrone.
Julien Ritzkowski – Consultant Formateur chez Quilotoa

 Julien Ritzkowski,
consultant pédagogique,
vous propose d’échanger avec vous
sur votre projet de formation


Sommaire

L'AMBITION RELATIONNELLE DU COMMERCE DE DEMAIN...

Téléchargez notre tout nouveau livre blanc orienté 100% satisfaction client !

Nos derniers articles

Échangeons sur votre prochain projet de formation aux Soft Skills

Les dernières publications

Les compétences et soft skills à avoir pour mieux recruter

Les compétences et soft skills à avoir pour mieux recruter

Pour recruter des talents et ainsi rivaliser dans des marchés de plus en plus compétitifs, vous devez non seulement posséder des compétences techniques, mais aussi maîtriser des compétences soft skills. Dans cet article, nous allons explorer ensemble ce qu'il vous...

lire plus
Icone-courier